vendredi 6 février 2009

Les (avant) dernières cartouches de Sarko

Le registre reste le même dans un aveuglement partagé par la classe politique et la très grande majorité des citoyens : le monde change et nous refusons de le voir. Notre mouvement, (et avant lui providentielle 2007), ne cesse de le rappeler. Arrivés au bout d’un système de fuite en avant, où nous voulons tout sauf choisir, Sarko a poursuivi jeudi sur la même lancée avec un Parti Socialiste qui lui emboîte le pas.

Est-ce digne d’un chef ? Est-ce digne de ceux qui ambitionnent de nous gouverner ?

Pédagogie contre démagogie, ouverture contre aveuglement, audace contre frilosité ! est-ce possible ?

Sujet très vaste sur lequel Libr’acteurs continuera de s’exprimer. Disons simplement que la technologie issue du progrès scientifique, le réveil des pays émergents, la dimension écologique donnent une ampleur nouvelle à des questions nouvelles. C’est dire si nous ne pouvons plus regarder les choses comme avant. Que de nouvelles attitudes, de nouveaux comportements restent à inventer.

Dans cette fuite en avant, nous les occidentaux, nous avons joué à fond la performance au point parfois d’user les meilleurs et de rejeter le nombre croissant des plus faibles en nous disant « ça ira mieux demain » ! Or soyons réalistes. Nous savons maintenant que c’est faux.

Certes, à l’instar de nos politiques, nous avons le choix de ne pas choisir. C’est alors le sort qui s’en chargera. Propos subversifs de Libr’acteurs pour une révolution que nous voudrions douce, c’est à dire non violente.


Christian LIEBER

8 commentaires:

  1. C'est bien beau mais il faut que LIBR'ACTEURS existe dans les élections ou que vos leaders fassent une OPA sur les partis ou ils militent.
    Vos idées sont pillées, ce que vous dites depuis des années se vérifie, et hier SARKOZY vient même vous appuyer sur la non longévité politique, vous devriez lui proposer une carte de votre association.

    RépondreSupprimer
  2. Christian LIEBER7 février 2009 à 07:32

    Bonne idée pour la carte!
    Amusant. Mais utile?
    Libr'acteurs regroupe des individus engagés dans différents mouvements et même en politique. Le fonctionnement des partis est tel que toute OPA est illusoire. Que reste-t-il alors ?
    Pour Libr'acteurs, l'infiltration des pensées avec l'espoir que devant tant d'ambitions, de gachis et d'illusion, une opinion publique nouvelle finisse par peser sur ceux qui ne connaissent que le langage du rapport de force.

    RépondreSupprimer
  3. Vous pourriez aussi, prendre du temps, reperer des personnalités jeunes et non contaminées par la politique et préparer pour elles et avec elles des listes LIBR'ACTEURS pour les régionales.

    RépondreSupprimer
  4. je vous conseille le blog de Q DELMAS, elle vient de se mettre en retrait du MODEM, pour des motifs qui devraient vous plaire.
    j'avais cru comprendre par ailleurs, lors de forum et colloque qu'elle était proche de vous.

    RépondreSupprimer
  5. @La vigie et anonyme,
    Vos 2 commentaires se complétent.
    En effet nous pensons qu'il faut régénerer notre démocratie, et qu'il importe de faire émerger de nouvelles personnalités.Nous tablons sur des générations en devenir, qui comprendraient bien les régles du jeu.Les AINES, sont là dans notre esprit, pour faire partager et dire ou il y a "de la poussière sous le tapis".
    Q DELMAS, que nous connaissons bien, a fait un choix, semble-t-il, qui va dans ce sens.Elle et d'autres porteurs de convictions vraies et de talents, au dessus des clivages classiques peuvent constituer la base ou le terreau que nous recherchons.

    RépondreSupprimer
  6. Nous étions certains membres du MODEM et de CAP21, participants hier à la Conférence nationale du MODEM, qui a lancé les EUROPEENNES.Nous aimerions avoir le sentiment des fondateurs de LIBR'ACTEURS, qui siégeaient, sur les têtes de listes désignées et sur l'orientation générale de cette grand messe.Merci.

    RépondreSupprimer
  7. Lionel Lacassagne10 février 2009 à 07:32

    @Anonymes unis

    Lors du Conseil national du MoDem ("Parlement" interne du MoDem), qui s'est tenu la veille de la Conférence nationale, j'ai proposé les 2 principes suivants :

    1/ L'engagement de nos eurodéputés à se consacrer à cet unique mandat : ce principe est laissé à l'appréciation de chacun...

    2/ L'engagement de nos eurodéputés à rendre compte de leur activité parlementaire : ce principe a été acté et fortement soutenu par F.Bayrou.

    RépondreSupprimer
  8. Mr LACASSAGNE, merci de cette précision.J'ai cru comprendre que Mr BAYROU a promis que les EURODEPUTES MODEM seraient a 100% voués a leur mandat, c'est bien vous avez été entendu...on va juger sur piéce.

    RépondreSupprimer

Bonjour et merci de venir participer à la vie de Libr'acteurs en y apportant vos commentaires et contributions.

Après avoir validé ceux-ci, vous pourrez revenir à l'accueil du blog en cliquant ICI

En cas de problème contactez le Webmaster à l'adresse suivante : libracteur@gmail.com.