vous invite à entendre le chant des Cumulards

mardi 15 novembre 2011

Economie démocratique

En ce mois de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), nous sommes conviés à participer a des émissions de radio ou TV, a animer des colloques ou plus simplement a intervenir lors de débats.

LIBR’ACTEURS est parfaitement identifiée comme une association qui entend rendre le citoyen acteur de son destin, par le biais d’une régénération de notre démocratie préalable indispensable a la mise en place d’une économie elle-même démocratique.

ECONOMIE du grecque (rien à voir avec l’actualité) OIKOS : La maison, le Foyer et NOMOS : La loi.

Convenez qu’il est quelquefois sain de revenir a certains fondamentaux. L’ECONOMIE DEMOCRATIQUE ce doit donc être les normes qui régissent la vie de la maison qu’elle soit cellule familiale, commune, ou Nation, a partir d’une démarche DEMOCRATIQUE ce gouvernement du peuple par et pour le peuple.

Dans notre esprit et dans celui de tous les tenants d’un développement harmonieux de notre pays, il est urgent de redonner le pouvoir aux citoyens et non aux marchés financiers, comme nous venons encore de le constater, avec des diktats d’agences de notation, qui font et défont les « rois ou roitelets » en Grèce en Italie ou ailleurs.

Il est impérieux en avril 2012 de rompre définitivement avec les jeux partisans, rôles convenus qui n’amusent plus personnes. Si nous voulons éviter des montées d’extrêmes, il est impératif de montrer le poids de l’initiative citoyenne, celle du monde associatif, celle du tissus des PME/PMI de proximité.

L’économie démocratique c’est l’addition de réponses, issues des « bonnes pratiques » en matière de santé, d’éducation, de justice, de développement durable notamment.

Nous pensons avec d’autres que l’intérêt général doit primer, c’est a son aune que nous pouvons partager ce qui relève de la mission de service public ou de la sphère privée.

L’intérêt général c’est ce que les citoyens acceptent de partager c’est très précisément les biens et services que s’attache a produire l’ESS.

Cela mérite bien un coup de projecteur et une candidature dédiée en 2012 !

Richard HASSELMANN

5 commentaires:

  1. Notre modéle économique et social hérité de l'aprés guerre, fort efficace pendant les "30 glorieuses"est arrivé a son terme.Il ne tient que par l'endettement public.Si nous sommes optimistes, nous pouvons considérer que nous sommes en phase de transition, dans l'attente d'un ou de nouveaux modéles.Incontestablement il y a, des éléments de reponse dans l'ESS.

    RépondreSupprimer
  2. ... nous sommes conviés à participer a des émissions de radio ou TV, a animer des colloques ... merci de nous communiquer des infos précises sur les lieux de ces manifestations afin que tout le monde puisse venir vous soutenir.

    RépondreSupprimer
  3. C'est un vrai programme pour 2012, que vous annoncez, avez vous trouvé le bon cheval pour porter tout cela.
    Merci pour ce rappel ethymologique sur le mot ECONOMIE, beaucoup n'ont pas vos lettres et c'est bien de traduire pour resituer les mots et les idées.

    RépondreSupprimer
  4. On retrouve beaucoup de vos thémes dans le dernier ouvrage de madame LEPAGE , DEFICIT PUBLIC et ses dernières interventions sur FRANCE 5 C'A DIRE et I TELE sont marquées par la place qu'elle accorde a l'ESS.Elle parle m^me de tiers secteur, vous semblez avançer!

    RépondreSupprimer
  5. Merci de vos réactions, étant une nouvelle fois observé que l'attention c'est bien l'engagement c'est mieux.
    Oui l'ESS fournit des élémets de reponses dés lors qu'elle aura revisité sa gouvernance.
    S'agissant de nos passages médias pris bonne note le dernier en date ce 18.11 sur TVFIL 78 (www.tvfil78.com) au titre du magazine économique FIL ECO.
    Pour 2012, vous l'avez compris et vous le savez , a titre personnel je suis trés investi dans la candidature de C LEPAGE, ceci explique cela, mais nous avons besoin de soutiens et de toutes les bonnes volontés si nous voulons rendre LE CITOYEN ACTEUR DE SON DESTIN!!!

    RépondreSupprimer

Bonjour et merci de venir participer à la vie de Libr'acteurs en y apportant vos commentaires et contributions.

Après avoir validé ceux-ci, vous pourrez revenir à l'accueil du blog en cliquant ICI

En cas de problème contactez le Webmaster à l'adresse suivante : libracteur@gmail.com.