vous invite à entendre le chant des Cumulards

vendredi 23 novembre 2007

« LIBR’ACTEURS » : La Charte

La présente charte élaborée et signée par les fondateurs se propose de préciser les valeurs, les objectifs et les principes d’action de LIBR’ACTEURS.

Ce document ne peut être modifié que par décision prise en assemblée générale à la majorité des deux tiers des membres inscrits.

LIBR’ACTEURS est un collectif de réflexion et d’action créé le 22 septembre 2007, par un groupe de citoyens d’origines et de sensibilités diverses, unis par des valeurs partagées et animés par l’ambition collective énoncée dans ce qui suit :


VALEURS ET DEONTOLOGIE

Au-delà de leur adhésion pleine et entière à la démocratie et aux principes républicains, les membres de LIBR’ACTEURS se reconnaissent plus particulièrement dans trois valeurs communes : « Responsabilité, Equité, Solidarité. » Ils s’engagent à respecter toutes les opinions dans leur diversité, car ils considèrent les différences comme sources d’enrichissement et de progrès.Ils s’interdisent d’instrumentaliser ce collectif à l’ambition d’un groupe, d’un parti, ou par intérêt personnel.

OBJECTIFS

Constatant le divorce croissant entre le monde politique et les citoyens (en particulier les jeunes), le blocage du système électoral au profit d’une classe qui refuse à se renouveler, l’incapacité des gouvernants de toutes tendances à prendre des décisions audacieuses, adaptées aux enjeux économiques et sociaux du temps présent. LIBR’ACTEURS se donne comme objectif premier de contribuer à donner au plus grand nombre, et en particulier aux jeunes générations, l’envie et la capacité d’être acteurs lucides et libres de leur destin.

Le Collectif estime que seule l’arrivée de nouveaux talents peut permettre au pays d’épouser enfin son époque et préparer son avenir. Le cumul des mandats, dans le nombre et dans la durée ainsi que l’absence d’une véritable légitimité du personnel politique constituent pour LIBR’ACTEURS la cause première des blocages constatés.

C’est la raison pour laquelle la modification sensible des règles du jeu électoral (non cumul de certains mandats, statut de l’élu….) est regardée comme le préalable indispensable à toutes
autres réformes. Pour LIBR’ACTEURS, comme pour ARISTOTE : « Un citoyen est tour à tour gouverné et gouvernant»

Cela fait, il convient de forger un nouveau modèle économique et social, appuyé sur un référentiel de valeurs modifié, réservant une place privilégiée à l’économie sociale et solidaire , à la conscience de la terre et à l’intérêt des générations futures.

MEMBRES

LIBR’ACTEURS n’est pas un parti politique. Ses membres peuvent dés lors appartenir à des partis politiques, cercles de réflexions et/ou groupes de toute nature dés lors que les objectifs et règlements de ces instances ne sont pas incompatibles avec la présente.

Toute personne physique ou morale souhaitant adhérer à LIBR’ACTEURS, doit au préalable signer la présente, dont elle s’engage à respecter les termes. Elle s’oblige également à déclarer, les partis, cercles ou associations auxquels elle peut adhérer.

PRINCIPES d’ACTION

LIBR’ACTEURS entend privilégier l’information, l’éducation et la formation des générations nouvelles aux enjeux politiques, sociaux et économiques du monde moderne. Ses modes d’actions sont : les réunions et colloques d’information, les séminaires de formation, les manifestations d’opinions par tous vecteurs disponibles (pétition, tract, affiche, réseau, Internet, etc, …)

Une organisation territoriale adéquate permettra à LIBR’ACTEURS d’être au plus prés des citoyens pour un relais efficace des actions et propositions à mettre en œuvre. Indépendamment de la réforme relative au non cumul des mandats et au statut de l’élu, le plan d’action initial est articulé autour de trois axes prioritaires :

1-Emergence d’une véritable conscience de la terre, expression d’une solidarité incontournable de toute l’humanité dans l’espace et dans le temps.

2-Conception d’un nouveau modèle économique, imprégné par un nouveau référentiel de valeurs, basé sur l’économie sociale et solidaire responsable (ESSOR), économie de développement éco- compatible avec une vision à long terme réhabilitée.

3-Promotion de toutes les solidarités intergénérationnelles et sociales, seules garantes de cohésion, de dignité et d’intégration face aux défis de notre temps.


Lyon le 22 Septembre 2007


LES Fondateurs :

Jacques BELLIER, Eric CAMPION, Jérôme CARPE, Nicolas FROISSARD, Richard HASSELMANN, Lionel LACASSAGNE, Eric LAFOND, Aude PONSOYE, Jean-Louis VIRAT

6 commentaires:

  1. La chartre de libr'acteur met en avant trois grandesvaleurs : Responsabilité - Equité - Solidarité
    Je ne doute pas que ces grands principes comprennent chacun en son sein, une partie d'ETHIQUE.

    Mais peut être le mot a-t-il été trop galvaudé pour que vous le repreniez à votre tour ?

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la réactivité et l'interêt porté, j'espére que vous allez rejoindre notre collectif.
    Merci également pour l'occasion donnée de vous dire que l'ETHIQUE, sous-tend toute notre démarche. Le référentiel de valeurs que nous entendons forger aura l'éthique comme fil rouge.Ce sera en particulier le cas de l'exemplarité dans le comportement politique qui est l'une de nos premières préoccupations.

    RépondreSupprimer
  3. Voilà un excellent sujet : l'exemplarité...à commencer par celle de nos élites!

    RépondreSupprimer
  4. Je m'excuse, mais, même si vous pensez votre initiative comme bénéfique pour l'avenir, le seul fait que vous vous réclamiez comme a-politique, dessert et détruit la cause que vous défendez bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. Déjà il me semble que vous êtes complétement politique lorsque vous dites "LIBR’ACTEURS ambitionne de forger un nouveau MODELE ECONOMIQUE ET SOCIAL, appuyé par un référentiel de valeurs modifié, faisant une place prépondérante à l’humain, au secteur de l’économie sociale et solidaire, à la conscience de la terre et à l’intérêt des générations futures". Mais vous ne pouvez vous réclamer a-politique sans faire plus de mal que de bien car ce serait mettre par exemple les objecteurs de croissance et les partisans de la droite dans le même panier, alors que leur MODELE ECONOMIQUE ET SOCIAL respectifs sont opposés, et ce serait faire croire aux gens que les défis de demain ne sont pas politiques et donc ne nécessitent aucunement de repenser l'économie ou le social. Vous ne pourrez rien apporter de bien à notre avenir si vous pensez être par exemple être soucieux de l'environnement et en même temps de la croissance économique de notre pays... Rassembler tous les partis politiques, ou la droite et la gauche à la sarkozi, c'est du même coup détruire l'opposition, et donc la démocratie... bien à vous, un objecteur de croissance

    RépondreSupprimer
  5. @ Antoine

    Nous respectons votre point de vue mais ne partageons pas la totalité de votre analyse.

    Ce que récusons à Libr'acteurs, c'est la façon dont la politique est exercée.

    Notre ambition n'est pas de "rassembler tous les partis politiques" mais de faire travailler ensemble des citoyens d'origines et d'horizons différents (ce qui est le cas des fondateurs du collectif)

    Nous vous proposons de continuer à lire les articles publiés et de découvrir nos propositions qui, vous pourrez le constater, ne sont pas si éloignées des votres.

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  6. se serait là alors la vraie démocratie???discuter, exposer et prendre juste les bonnes décisions???si on attend la croissance on est tous face à une irréalité;à moins que les politiques cessent de se faire entretenir par le peuple!!!il parait que le roi s'est fait couper la tête...ha ha ha

    RépondreSupprimer

Bonjour et merci de venir participer à la vie de Libr'acteurs en y apportant vos commentaires et contributions.

Après avoir validé ceux-ci, vous pourrez revenir à l'accueil du blog en cliquant ICI

En cas de problème contactez le Webmaster à l'adresse suivante : libracteur@gmail.com.